design your own adidas trainers langue sur deux

adidas star wars trainers langue sur deux

Dans la foule de la controverse entourant l’utilisation du franais comme accommodement par le grant de la boutique Adidas du centre ville de Montral, nous avons demand au prsident de la Socit Saint Jean Baptiste (SSJB), Maxime Laporte, de venir faire une petite tourne des boutiques de la rue Sainte Catherine Ouest pour voir si l’anglais y domine. Il y a foule l’intrieur de la boutique, malgr les appels au boycottage lancs sur les rseaux sociaux aprs la controverse. Coffee today? On offre le caf! dit le jeune vendeur qui accueille M. Laporte l’entre de la boutique. Au comptoir caf, justement, la commis prend la commande de Maxime Laporte en anglais, avant d’opter pour le franais lorsque l’homme lui rpond dans la langue de Flix Leclerc. la sortie du magasin, le mme jeune homme salue dsormais les clients en franais seulement. Il faut dire que les employs semblent avoir reconnu la prsence du prsident de la SSJB, trs prsent dans les mdias ces derniers jours. Laporte est loin d’tre convaincu par son exprience. Adidas n’en a rien cirer de la langue franaise comme langue de commerce , tranche t il.

Le prsident de la Socit Saint Jean Baptiste, Maxime Laporte, devant la boutique Adidas sur la rue Sainte Catherine Montral Photo : Radio Canada/Bahador Zabihiyan

Il y a moins de clients chez un autre dtaillant de chaussures et d’articles de sport, mais davantage de franais. L’affichage l’entre, par exemple, est dans la langue officielle du Qubec. C’est remarquable , dit Maxime Laporte, qui regarde les pancartes affichant Vendredi fou et Clbrez votre forme . l’intrieur, l’employ salue avec un hi, bonjour , ce que dplore M. Laporte. C’est une pratique qui est presque gnralise au centre ville. [] C’est une spcificit montralaise,
design your own adidas trainers langue sur deux
dit il. Mais l’intrieur de la boutique, tout est en franais , se rjouit le prsident de la SSJB. la sortie, l’employ salue M. Laporte en franais seulement. Washed jeans l’entre d’un magasin d’une marque de prt porter amricaine, le logo indique washed jeans . a augure moins bien , dit Maxime Laporte. Laporte lui rpond en franais, et le reste de la courte conversation se droule dans cette langue. Elle m’a dit quelques mots, j’ai rpondu en anglais; l, ils passent au franais , dit le prsident de la SSJB. Il dplore que les employes semblent parler entre elles principalement en anglais. English? French? demande la vendeuse l’entre d’un autre magasin, cette fois d’un designer italien. Les affiches promotionnelles sont en franais, sauf un grand panneau au milieu du magasin, sur lequel on lit : Never stop exploring . Les panneaux sont en franais, se rjouit M. Laporte. Je suis surpris, quand mme, qu’ils aient francis “Black Friday”; je pense que c’est la pratique, de plus en plus. Dans un grand magasin de luxe de la rue Sainte Catherine Ouest, la premire employe nous salue d’un bonjour dans le rayon parfumerie. l’tage des vtements, un autre vendeur s’adresse nous en anglais. Une troisime vendeuse dont le franais n’est pas la langue maternelle, selon toute vraisemblance s’adresse M. Laporte en franais seulement. L’interaction avec les vendeurs aussi. C’est de la musique aux oreilles de M. Laporte.
design your own adidas trainers langue sur deux